Communiquer le contexte spatial

UAA3GEOD3

lampe geo3

En lien avec la compétence disciplinaire “utiliser des représentations cartographiques pour décrire / expliquer une répartition spatiale / une dynamique spatiale” au 2e degré

Explicitation de la compétence :

Cette compétence vise la communication à l’aide de représentation de l’espace, plus particulièrement le support cartographique. Ce mode de communication peut prendre des formes très variées et est une alternative à la production écrite. 

Tâches

Conditions de réalisation des tâches

Processus « transférer »

À partir de documents variés concernant une situation nouvelle en lien avec les thèmes, sur base d’un fond de carte donné, compléter une représentation cartographique pour décrire la répartition spatiale d’objets dans l’espace.

Pour y arriver, l’élève aura appris à :

Processus « connaitre »

  • identifier les principaux types de représentations cartographiques ;
  • énoncer les éléments constitutifs d’une représentation cartographique ;
  • énoncer les caractéristiques des figurés cartographiques ;

Processus « appliquer »

  • à partir d’un portefeuille donné de représentations cartographiques familières et diversifiées :
    • sélectionner la ou les représentations cartographiques pertinentes pour décrire une répartition/une dynamique spatiale d’objets en lien avec le thème étudié ;
    • représenter sur une carte, à l’aide de figurés cartographiques, les zones de faible ou de forte valeur pour décrire des disparités spatiales en lien avec le thème étudié.
  • à partir d’un portefeuille donné de représentations cartographiques familières, diversifiées et utilisant le même type de figuré que celui utilisé pour l’objet traité, sélectionner des représentations cartographiques qui sont en lien avec une disparité spatiale observée.
  • les consignes précisent les éléments à cartographier ;
  • les documents mis à disposition de l’élève :
    • sont variés, d’un genre familier ;
    • donnent des informations sur un ou plusieurs attributs du concept tel qu’il a été appris ;
    • ont un degré d’abstraction adapté aux élèves ;
    • sont en nombre limité ;
    • concernent la réalité sociale étudié ;
    • comportent des composantes du territoire pertinents et variés ;
    • utilisent des types de figurés cartographiques familiers ;
    • concernent les espaces définis dans les ressources.
  • le vocabulaire et les composantes du territoire sont appris ;
  • la production :
    • se fait sur un fond de carte donné ;
    • est à un degré d’abstraction adapté aux élèves (par exemple, ce n’est pas un croquis ou une carte de synthèse) ;
    • est d’un genre familier ;
    • se fait à une échelle familière.