Inscrire dans une perspective historique sous l’angle de la situation dans le temps

lampe-histoire3
UAA1HISD2




 

En lien avec la compétence disciplinaire “situer dans le temps” au 2e degré

Explicitation de la compétence :

La spécificité de cette compétence est d’initier à une approche rétrospective et diachronique qui inscrit les réalités d’aujourd’hui dans la durée et les relie à des moments clés de l’histoire qui les ont façonnées
La visée de cette compétence est d’amener l’élève à inscrire dans une perspective historique, selon l’axe de la situation dans le temps, une réalité sociale d’aujourd’hui liée à la diversité culturelle, la citoyenneté active, l’insertion socioprofessionnelle, l’environnement.
Pour le dire autrement, il s’agit de le rendre capable de relier les réalités sociales d’hier et d’aujourd’hui à des contextes historiques et des repères temporels qui les rendent compréhensibles. Selon les cas, ces relations seront d’antériorité, de postériorité ou de simultanéité.

Tâches

Conditions de réalisation des tâches

Processus « transférer »

Compléter une représentation du temps:

  • en y intégrant les informations puisées dans un nombre limité de documents inédits, relatives à une situation vue en classe et au concept abordé;
  • et en mettant ces informations en relation avec des repères temporels pertinents.

Pour y arriver, l’élève aura appris à :

Processus “connaitre”

  • expliciter les principes organisateurs d’une représentation du temps (chronologie, ordre);
  • énoncer les repères temporels pertinents pour situer dans leur contexte des faits ou des phénomènes historiques vus en classe et relatifs au thème abordé;
  • énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe;

Processus “appliquer”

  • identifier dans un document inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une caractéristique du concept abordé;
  • compléter une représentation du temps donnée par une information puisée dans un document inédit (information relative à une situation vue en classe et à une caractéristique du concept abordé);
  • ordonner dans une représentation du temps donnée des informations et des repères temporels pertinents;
  • la représentation du temps complétée par l’élève doit répondre à une question de recherche qui a trait à la temporalité d’une situation ou d’un phénomène historique qui prend place dans le cadre du moment-clé étudié;
  • la représentation du temps est fournie par l’enseignant et est d’un genre familier;
  • les documents concernent le moment-clé étudié mais renseignent sur une situation déjà étudiée;
  • les documents sont des sources (traces du passé) ou des travaux;
  • les documents sont nouveaux, variés (documents textuels et non textuels), d’un genre familier, d’un niveau de complexité adapté aux élèves et en nombre limité;
  • les informations fournies par les documents sont explicitement situées dans le temps et l’espace;
  • les documents ne posent pas de problèmes critiques : leurs informations sont réputées fiables;
  • le ou les repère(s) temporel(s) pertinent(s) au regard du moment-clé et de la question de recherche ont été préalablement appris;
  • une fois la représentation du temps complétée, l’élève explicite les relations d’antériorité et/ou de postériorité et/ou de simultanéité entre les différentes composantes de la situation ou du phénomène historique et les repères temporels pertinents qu’il a appris.