Porter le regard de la géographie sur les risques naturels

contenus

L’enseignant fait découvrir, qu’à des degrés variables, de nombreux territoires sont affectés par des aléas sismiques ou d’inondation et que cela implique des risques pour l’homme.

attendus

visees

En prenant appui sur:

  • la distribution spatiale des aléas sismiques ou d’inondation;
  • les endroits où l’homme s’expose aux risques naturels ou s’en protège par des aménagements ;

l’élève réalise une ou plusieurs tâches associées à une ou plusieurs compétences disciplinaires.

Enjeux liés à l’environnement et la citoyenneté active
Il s’agit d’outiller les élèves afin qu’ils puissent évaluer la vulnérabilité face au risque naturel sur un territoire en portant un regard critique sur des aménagements réalisés.
Concept de dépendance au milieu :caractéristiques liées à la localisation, aux besoins (densité de population), aux contraintes naturelles (nature du risque), techniques et économiques
Changement d’échelle: dans le monde à l’échelle locale, régionale et mondiale
Repères spatiaux spécifiques: Himalaya, Rocheuses, Andes, Ceinture de feu du Pacifique, principales plaques tectoniques, réseau hydrographique, amont/aval, pente, site
Repères spatiaux transversaux: orientations cardinales – équateur – tropiques — mers/océans – zones climatiques intertropicale et tempérée – les continents – les limites politiques de la Belgique + méridiens — niveau de la mer — latitude/longitude de la Belgique
  • Lecture d’une carte thématique ou schématique, d’un croquis cartographique.
  • Lecture d’une image de l’espace terrestre.
  • Lecture des coordonnées géographiques.
  • Manipulation des outils de représentation de l’espace (par exemple l’atlas, le SIG ou le globe virtuel).
  • Pratique du changement d’échelle.

ressources

savoir-faire

L’enseignant fait le choix d’entrainer des tâches en lien avec une ou des compétences disciplinaires :

  • toutes les compétences sont activées chaque année ;
  • tous les processus ne sont pas exercés sur tous les thèmes ;
  • tous les processus sont évalués au terme du degré.

Exemple de situation d’apprentissage

logo-situation-apprentissage

Porter le regard de la géographie sur le risque d’inondation à l’échelle locale (C1/C2/C3)

Exemples de situations complexes (apprentissage/évaluation)

logo-situation-apprentissage Porter le regard de la géographie sur les disparités spatiales des aléas d’inondation (C1/C3)

logo-situation-apprentissage Porter le regard de la géographie sur les facteurs de localisation des inondations (C2/C3).