Décrire le contexte spatial

UAAGEOD2

lampe geo3

En lien avec la compétence disciplinaire Positionner et situer des objets dans l’espace au 2e degré

Explicitation de la compétence:

La spécificité de cette compétence est de décrire la répartition ou la dynamique spatiale des objets étudiés relatifs au thème sélectionné.
Pour le dire autrement, il est question d’inscrire (ou projeter) l’objet étudié dans l’espace de manière à mettre en évidence sa répartition uniforme ou non sur un territoire.
Cette description se fait à l’aide de repères qui permettent de communiquer ce caractère uniforme ou non, c’est en ce sens que les repères mobilisés sont pertinents.
Cette description permet d’interroger le territoire.
Cette compétence implique le traitement de représentations de l’espace.

Tâches

Conditions de réalisation des tâches

Processus « appliquer »

À partir de documents variés,

  • décrire la répartition spatiale de l’objet étudié en vue de mettre en évidence des des disparités spatiales en utilisant les repères et le vocabulaire adéquat, sous différentes formes,
  • décrire la répartition spatiale de l’objet étudié à deux moments donnés en vue de mettre en évidence sa dynamique spatiale, en utilisant les repères et le vocabulaire adéquat, sous différentes formes

Pour y arriver, l’élève aura appris à :

Processus « connaitre »

  • énoncer les principales caractéristiques des concepts liés au thème étudié et les expliciter à partir d’exemples vus en classe;
  • énoncer des références spatiales en lien avec le thème étudié et les positionner sur une carte;
  • les consignes précisent les éléments à cartographier;
  • les documents mis à disposition de l’élève:
    • sont nouveaux, variés, d’un genre familier en privilégiant les représentations de l’espace tels que la carte thématique, l’image de l’espace terrestre et les autres outils de représentation de l’espace terrestre (ex: atlas, SIG, globe virtuel) ;
    • donnent des informations sur un ou plusieurs attributs du concept tel qu’il a été appris ;
    • ont un degré d’abstraction adapté aux élèves;
    • sont en nombre limité;
    • concernent la réalité sociale étudiée;
    • comportent des repères pertinents et variés;
    • concernent les espaces définis dans les ressources.
  • le vocabulaire et les références spatiales sont connus;
  • la production:
    • peut prendre différentes formes (annotations d’une représentation de l’espace, liste, court texte,…);
    • se limitera à la description des disparités spatiales ou de la dynamique spatiale.