3e année – Porter le regard de l’histoire sur l’impact de l’immigration pour la Belgique (C2)

logo-situation-apprentissagelampe histoire3

3e année

Cette situation est proposée à titre d’exemple;
Elle illustre des choix réalisés en termes de compétence disciplinaire et des ressources à mettre en place pour conduire l’élève à un certain niveau de maitrise.

  • UAA 2 – Inscrire dans une perspective historique, selon l’axe de la critique, un thème d’aujourd’hui en vue d’éclairer des enjeux sociétaux liés à la diversité culturelle et la citoyenneté active.
  • Concepts: migrations et identité culturelle.
  • Moment-clé: mouvements migratoires en Belgique aux 19e et 20e s.
  • Repères temporels: révolutions agricole et industrielles, guerres mondiales, chute du Mur de Berlin, Accords de Schengen.

Préalablement à l’exercice du transfert, les élèves ont découvert les raisons des principales phases migratoires qu’a connues la Belgique aux 19e et 20e s. ainsi que les coûts et les bénéfices de l’immigration, en général, pour la Belgique. Durant cette étude, l’enseignant a pris soin de confronter des points de vue d’obédiences différentes : état belge et migrants, mouvements et partis de droite et de gauche, associations actives dans l’accueil des migrants et la défense de leurs droits… Ce travail de confrontation a permis de développer un certain nombre de connaissances de nature critique. Sur cette base, les élèves ont été conduits à énoncer des raisons de faire confiance et de se méfier de documents relatifs aux coûts et aux bénéfices de l’immigration pour la Belgique.

Pour exercer le transfert, l’enseignant soumet à ses élèves un document nouveau relatif aux coûts et aux bénéfices de l’immigration étudiés en classe. Le document est précisément référencé et assorti d’informations sur l’auteur, le contexte de production, le(s) destinataire(s)… Il est d’un genre familier et d’un niveau de complexité semblable à ceux qui ont été exploités préalablement. L’élève doit choisir, dans une liste élaborée par l’enseignant, une ou plusieurs raisons de se fier ou de se méfier de ce document et justifier sur base du document, des informations dont il dispose et de ses connaissances.