3e année – Porter le regard de la géographie sur des liens entre la dynamique spatiale des aires urbaines et le site (C1/C2/C3)

logo-situation-apprentissagelampe histoire3

3e année

Cette situation est proposée à titre d’exemple;
Elle illustre des choix réalisés en termes de compétence disciplinaire et des ressources à mettre en place pour conduire l’élève à un certain niveau de maitrise.

  • UAA 1, 2 et 3 : Inscrire dans un contexte spatial l’étalement urbain: décrire une dynamique spatiale, expliquer des relations entre cette dynamique et le site et communiquer ces relations entre ce contexte spatial et la dynamique de l’aire urbaine. l’étalement urbain et son contexte spatial en vue d’éclairer des enjeux en lien avec l’environnement et la citoyenneté active.
  • Concept: aménagement du territoire (caractéristiques liées à la dynamique de l’espace urbain compte tenu de l’environnement naturel).
  • Échelle: des aires urbaines.
  • Références spatiales: repères pertinents pour identifier l’évolution des limites des aires urbaines ainsi que les principales aires urbaines à travers le monde et en Belgique.

Préalablement à l’exercice du transfert, les élèves ont découvert, par l’observation de l’importance spatiale d’une aire urbaine à deux moments donnés (les informations étant projetées sur un globe virtuel ou sur un autre support), l’importance de la croissance de l’urbanisation et les disparités spatiales de cette croissance.
Ils ont pu mettre en évidence des liens entre le site dans lequel se réalisent cette croissance et les disparités spatiales observées: ils ont annoté une représentation de l’espace choisie pour mettre en évidence l’impact du site sur la dynamique spatiale. Ces annotations ont permis de mettre en place des règles de base de la cartographie et de se familiariser avec des représentations issues d’un globe virtuel.

Pour exercer le transfert, l’enseignant soumet à ses élèves des représentations de l’espace d’une aire urbaine à deux moments donnés. Ces représentations, ainsi que l’échelle utilisée, sont familières.
Les élèves doivent annoter une des représentations de manière à mettre en évidence la dynamique de l’aire urbaine, en respectant les règles de base de la cartographie. Ils doivent également annoter la représentation en vue de mettre en évidence des composantes du site en lien avec les disparités observées dans la dynamique spatiale.