logo-situation-apprentissagelampe geo3

6année

Cette situation est proposée à titre d’exemple;
Elle illustre des choix réalisés en termes de compétence disciplinaire et des ressources à mettre en place pour conduire l’élève à un certain niveau de maitrise;

  • UAA 2 et 3 : Inscrire dans un contexte spatial l’aménagement du territoire: expliquer le contexte spatial de l’aménagement en mettant en évidence son impact sur l’organisation du territoire et communiquer cet impact en identifiant sur une représentation cartographique les fonctions de l’espace affectées par cet aménagement en vue d’éclairer des enjeux en lien avec la citoyenneté active.
  • Concept développé: aménagement du territoire (caractéristiques liées à la localisation, à la dynamique spatiale et aux acteurs spatiaux et présence de liens entre le territoire concerné, l’affectation du sol et les acteurs spatiaux).
  • Échelle: locale

Pour préparer à l’exercice du transfert, les élèves ont étudié un aménagement du territoire à l’échelle locale concernant un territoire urbain.
Par l’observation de cet aménagement, les élèves ont pu se familiariser avec la lecture d’un plan de secteur qui, géolocalisé sur un globe virtuel ou via un géoportail, permet le passage de la représentation cartographique à la réalité par le biais d’orthophotoplans (sur Google Earth ou un autre globe virtuel).
À partir de ces différentes représentations de l’espace (et éventuellement une sortie sur le terrain), les élèves ont identifié les fonctions de l’espace avant (et/ou après) les aménagements. Ils ont annoté la représentation de l’espace (directement sur le globe virtuel ou sur une représentation) afin de relever ces changements relatifs à ces affectations. Sur cette base, ils ont dressé un tableau de comparaison des fonctions de l’espace avant et après l’aménagement.
Finalement, les élèves ont rédigé un texte pour mettre en évidence l’impact de cet aménagement sur l’organisation du territoire en identifiant les différents acteurs qui sont directement ou indirectement concernés.

Pour exercer le transfert, l’enseignant soumet à ses élèves un exemple d’aménagement pour lequel il communique la nature et le territoire concerné.
Sur base de documents variés, y compris des représentations cartographiques, les élèves doivent annoter une représentation de l’espace (du même genre que celle traitée en classe) afin de mettre en évidence les fonctions de l’espace qui sont affectées par l’aménagement.
Ils doivent ensuite rédiger un texte pour mettre en évidence des impacts de cet aménagement sur l’organisation du territoire (en faisant référence à l’affectation des sols et aux acteurs concernés).