Porter le regard de la géographie sur l’étalement urbain

contenus

L’enseignant fait découvrir ce qu’est l’étalement urbain.

attendus
visees

En prenant appui sur:

  • l’importance de ce phénomène chez nous et en Amérique du Nord;
  • les liens entre l’étalement urbain, la périurbanisation et la métropolisation;
  • les conséquences de l’étalement urbain sur l’environnement en termes de surconsommation d’espaces, de mobilité et de consommation d’énergie;

l’élève réalise une ou plusieurs tâches associées à une ou plusieurs compétences disciplinaires.

Enjeux liés à l’environnement et la citoyenneté active
Il s’agit d’outiller les élèves afin qu’ils puissent considérer un choix de résidence en tenant compte des principes du développement durable: consommation d’énergie,  dépendance à la voiture, distances à parcourir, imperméabilisation des sols, couts pour la collectivité de l’entretien et la gestion des réseaux et services, etc.
Concept d‘aménagement du territoire: caractéristiques liées à la localisation et à la dynamique de l’espace urbain compte tenu de l’environnement naturel  et présence de liens entre l’étalement urbain et la densité de population, le site, les conditions de vie.
Concept de dépendance au milieu: présence de liens entre les activités humaines et la pression exercée sur l’environnement.
Changement d’échelle: à l’échelle de leur zone d’influence.
Repères spatiaux spécifiques: Bruxelles, Anvers, Gand, Charleroi, Liège, Namur, Moscou, Berlin, Madrid, Rome, Londres, Paris, Milan, New York, Los Angeles.
Repères spatiaux transversaux: orientations cardinales – équateur – tropiques — mers/océans – zones climatiques intertropicale et tempérée – les continents – les limites politiques de la Belgique + méridiens — niveau de la mer — latitude/longitude de la Belgique.
  • Lecture d’une carte thématique ou schématique, d’un croquis cartographique.
  • Lecture d’une image de l’espace terrestre.
  • Lecture des coordonnées géographiques.
  • Manipulation des outils de représentation de l’espace (par exemple l’atlas, le SIG ou le globe virtuel).

ressources
savoir-faire

L’enseignant fait le choix d’entrainer des tâches en lien avec une ou des compétences disciplinaires:

  • toutes les compétences disciplinaires sont activées chaque année;
  • les tâches relatives à la compétence “Expliquer des relations entre le thème et son contexte spatial” ne sont pas certifiées en 3e année;
  • tous les processus ne sont pas exercés sur tous les thèmes;
  • tous les processus sont évalués au terme du degré.

 Exemples de situations complexes (apprentissage/évaluation)

logo-situation-apprentissage

Porter le regard de la géographie sur l’importance spatiale des aires urbaines (C1/C3)

logo-situation-apprentissage
Porter le regard de la géographie sur des liens entre la dynamique spatiale des aires urbaines et le site (C1/C2/C3).

logo-situation-apprentissage
Porter le regard de la géographie sur des causes et conséquences de l’étalement urbain (C2).