***ÉTABLIR des liens entre des composantes du territoire- Le cas de la localisation des étrangers en Belgique

 

  • Année: 3e
  • Prérequis: Avoir analysé préalablement la répartition des étrangers sur le territoire belge.
  • Durée approximative: 50′
  • Niveau de complexité 

 

 

 

 

1.Contextualisation dans le parcours en FHG

La répartition des étrangers en Belgique n’est pas homogène sur le territoire. Certains espaces sont plus concernés que d’autres. L’objet de cette situation d’apprentissage vise à mobiliser une série de composantes de l’espace en Belgique (et donc en apprendre certaines choses) et d’apprendre comment exprimer des liens entre ces différentes composantes.

L’objet n’est donc pas de faire une étude systémique des facteurs qui conditionnent la répartition des étrangers, mais d’apporter, à travers quelques cartes, des éléments justificatifs.

L’objet de l’étude n’est pas d’établir des liens de cause à effet entre des composantes de l’espace. P.ex., l’élève pourra correctement identifier une similitude entre la répartition spatiale du revenu cadastral et celle des étrangers sans qu’un lien ne puisse s’établir entre ces deux composantes. 

2. Documents

Documents extraits de l’atlas numérique de Belgique

3. Consignes

En prenant exemple sur la sélection et le commentaire du point 4 ci-dessous

  • sélectionnez dans l’atlas de Belgique trois cartes sur lesquelles la répartition spatiale présente des similitudes avec celle de la répartition des étrangers en Belgique;
  • rédigez un court texte pour faire état du lien observé.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

On constate que les principaux foyers où se concentrent les étrangers en Belgique correspondent aux principaux foyers de la population, à savoir le triangle Bruxelles-Anvers-Gand et les principales villes du Sillon Sambre-Meuse.

 On constate également que le sud du Sillon Sambre-Meuse, là où la population belge est la moins importante, correspond à l’espace où les étrangers sont les moins nombreux.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

(La structuration se fait au moment choisi par l’enseignant sous une forme au choix (p.ex. des fiches…):

  • Tâche: identifier des liens entre des composantes du territoire et la répartition spatiale des objets étudiés pour mettre en évidence des facteurs de localisation. Justifier cette répartition spatiale en faisant référence à diverses composantes de l’espace sur la base d’une carte et en rédigeant un court texte (utiliser un vocabulaire adéquat et des repères spatiaux pertinents); 
  • Ressources:
    • concepts: migration, caractéristiques liées à la destination. Les principaux foyers de l’immigration se situent dans les grands pôles urbains du territoire.
    • repères temporels/spatiaux: principales villes de Belgique
    • savoir-faire: manipulation de l’atlas numérique de Belgique

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Supprimer du tableau les rubriques non activées!

Exemple de grille formative
Apprentissage/Certification
Critères de qualité Pondération
Tâche Identifier des liens entre des composantes du territoire Les cartes sélectionnées présentent des similitudes d’un point de vue spatial avec la répartition des étrangers 0/2/4/6
    Les commentaires mettent en évidence les liens en utilisant un vocabulaire adéquat et des repères spatiaux pertinents 0/4/8/12
Ressources concepts pas activé  
Repères temporels/spatiaux Il est fait références aux principales villes, à la Flandre et la Wallonie et au Sillon Sambre-Meuse 0/1/2/3
Savoir-faire Trois cartes sont sélectionnée et partagées 0/2

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

N’importe quelle autre sélection de composantes du territoire de l’atlas permet le transfert de la tâche. Ce transfert peut être augmenté de la capacité des élèves à faire référence aux composantes mises en lien lors de l’apprentissage (connaissance d’exemples).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *