***Décrire une répartition spatiale – Le cas de l’origine des migrants en Belgique

  • Année: 3e
  • Prérequis: Lecture d’un graphique en camembert et d’un tableau de chiffres. Les notions de base pour la construction d’une carte
  • Durée approximative: 50′
  • Niveau de complexité

1. Contextualisation dans le parcours en FHG

L’objet de cette situation d’apprentissage vise à décrire les flux migratoires vers la Belgique en mettant l’accent sur l’origine des migrants (principalement d’origine européenne). Elle permet ainsi de déconstruire les préjugés des élèves et d’être critique face à l’information véhiculée par certains médias.

L’objet de cette situation d’apprentissage vise donc mettre en évidence par un graphique, des chiffres et une carte l’origine des étrangers en Belgique.

L’objet n’est donc pas de faire une étude systémique des différentes origines, mais d’apporter, à travers quelques chiffres clés, des éléments de base.

2. Documents

  • Les principales nationalités de la population étrangère en Belgique (2017) (Source : https://www.myria.be)

  • Une carte vierge :

3. Consignes

Sur la base des informations du tableau:

1. Classe par continent les pays d’origine des 10 principaux pays d’où viennent les étrangers en Belgique :

    • Europe:
    • Asie:
    • Afrique:
    • Amérique du Nord:
    • Amérique du Sud:
    • Océanie:

2. Additionne le nombre de migrants provenant de l’UE.

3. Calcule la part des immigrés provenant de l’Europe.

4. Sur la carte vierge, repère les pays d’origine du top 10 des étrangers en Belgique et trace un trait entre ce pays et la Belgique avec une largeur  est proportionnelle au % indiqué dans le tableau (p.ex. 1 mm pour 1 %). Donne un titre à ta carte.

5. Sur la carte, indique un obstacle naturel que doivent traverser les migrants venant d’Afrique du Nord et un autre obstacle naturel que doivent traverser les migrants venant du centre de l’Afrique.

6. Complète la carte d’un court commentaire pour indiquer d’où viennent principalement les étrangers qui se retrouvent en Belgique.

4. Exemple de productions attendues

1. Les principales nationalités en Belgique par continent

    • Europe: Italie, France, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Espagne, Allemagne
    • Asie: Turquie
    • Afrique: Maroc, RD Congo,
    • Amérique du Nord: /
    • Amérique du Sud: /
    • Océanie: /

2. Les migrants venants de l’UE constituent 51% des 2.318.807 étrangers, soit 1.182.591 personnes (attention, le tableau ne reprend que le top 10, il y manque donc aussi certains pays de l’UE).

3. La part des immigrés venant d’Europe est de 51% + 12 %, soit 63%

4.

5. Voir carte

6. Les étrangers en Belgique viennent essentiellement des pays de l’UE des 28 ou de l’Europe.

5. Ce que les élèves ont appris (apprentissages à structurer dans le cours)

  • Tâche : Carte et commentaire pour situer les principales origines des migrants en Belgique
  • Ressources:
    • concepts : migration : caractéristique liée à la localisation.
    • repères spatiaux :  Belgique/ Océan atlantique/ Mer méditerranée/ Sahara/ les 5 continents
    • savoir-faire :
      • Annoter une carte pour mettre en évidence l’origine des migrants en Belgique dans le reste des règles de base de la cartographie
      • Lecture d’un graphique en camembert
      • lecture d’un tableau de chiffres

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Éléments évalués
Critères de qualité Pondération
Tâche Carte et commentaire de situation La carte et le commentaire mettent en évidence les principales origines des étrangers en Belgique

0/2/4

Ressources Savoirs Les pays sont correctement associés à chaque continent 0/1/2/3
La distinction est correctement faite entre l’UE et l’Europe 0/1
Savoir-faire Lecture de données chiffrées

  • Nombre venant d’Europe est correctement calculé
  • % des étrangers venant d’Europe est correct
0/1

0/1

La carte est correctement construite

  • identification correcte des pays
  • largeur des lignes de largeur proportionnelle au % d’étrangers
  • légende correcte
  • titre pertinent
0/1

0/2

0/1

0/1

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

Le transfert peut être fait pour n’importe quel autre pays qui totalise un nombre important d’étrangers. Le transfert sera plus aisé s’il est question d’un pays limitrophe de la Belgique où le constat est similaire à celui de la Belgique. Le transfert sera plus complexe pour une pays comme les USA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *