**Décrire une dynamique spatiale – le cas de la déforestation en Amazonie

  • Année: 5e
  • Prérequis: géographie des forêts équatoriales, manipulation de Google Earth, mesure de distances et de surfaces sur un atlas numérique, manipulation générale d’un géoportail (sélection de couches et de valeurs)
  • Durée approximative: 50′
  • Niveau de complexité

 

1.Contextualisation dans le parcours en FHG

La déforestation affecte les espaces de manière variable. l’importance du phénomène et sa dynamique sont des éléments à prendre en compte pour apprécier ses effets locaux et globaux. L’exemple de l’Amazonie servira de cas de référence afin d’apprécier l’observation d’un phénomène de ce type ailleurs ou demain.

2. Documents

  • Google Earth ou tout autre globe virtuel qui permet d’avoir des vues verticales d’un même endroit à des moments différents.

3. Consignes

Sur la base d’un globe virtuel, annotez une représentation de l’espace à une échelle régionale en Amazonie afin de mettre en évidence la dynamique d’un phénomène de déforestation.

Commentez cette dynamique à l’aide d’informations chiffrées.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

En 1984, l’espace déforesté s’étendait sur environ 30.000 km² (environ la taille de la Belgique). En 2019, cet espace s’étend sur plus de 130.000 km². Pour cet espace uniquement, cela représente une extension de l’espace déforesté d’environ 100.000 km² en 34 ans, soit environ 3.000 km² par an, soit environ 7 km² par jour, soit environ  1000 terrains de foot par jour (un terrain = 7000 m² et 1km² = 1.000.000 m²).

5. Apprentissages à structurer dans le cours

(La structuration se fait au moment choisi par l’enseignant sous une forme au choix (p.ex. des fiches…):

  • Tâches:
    • À partir de documents variés concernant une situation nouvelle en lien avec les thèmes, compléter une carte pour décrire  la dynamique spatiale d’objets dans l’espace.
    • Sur base d’un dossier documentaire nouveau, décrire, sous une forme au choix, la dynamique spatiale d’objets liés à un thème en vue de mettre en évidence des disparités spatiales.
  • Ressources:
    • savoir-faire:
      • annoter une carte pour mettre en évidence une dynamique spatiale;
      • mesurer des surfaces pour caractériser une dynamique spatiale.

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Supprimer du tableau les rubriques non activées!

Exemple de grille d’évaluation
Apprentissage
Critères de qualité Pondération
Tâche Compléter une carte pour décrire une dynamique spatiale L’espace analyse est concerné par une évolution de la déforestation 0/1
La carte utilise des figurés qui mettent en évidence une dynamique spatiale 0/2
La légende est complétée et correcte 0/3
La carte comporte un titre 0/1
Décrire la dynamique spatiale Les chiffres expriment clairement l’importance de la dynamique spatiale 0/2
L’organisation du texte met en évidence la dynamique spatiale 0/2
Le vocabulaire utilisé est adéquat 0/1
Savoir-faire Mesure de surfaces et de distances Les superficies sont correctement estimées 0/2
Les comparaisons de superficies sont correctes 0/2

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

L’apprentissage peut être transféré sur n’importe quel espace affecté par une déforestation. Toutes les images entre 1984 et aujourd’hui sont accessibles sur Google Earth. L’élève peut décrire la dynamique, calculer des surfaces pour exprimer la dynamique et comparer une nouvelle dynamique au cas de référence analysé en classe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *