*** Critiquer-Mondialisation des échanges- Positif ou négatif ?

  • Année : 5e
  • Prérequis : droite/gauche-socialisme/libéralisme
  • Durée approximative: 50 minutes
  • Niveau de complexité 

1. Contextualisation dans le parcours en FHG

Par cette activité, il s’agit d’aborder les conséquences de la mondialisation des échanges selon l’angle de la critique, et ce, en vue d’éclairer des enjeux sociétaux liés à l’insertion socioprofessionnelle et la citoyenneté active. Dans ce sens, l’élève sera amené dans cette situation d’apprentissage à analyser des témoignages et points de vue différents concernant les effets de la mondialisation. Leur analyse le conduira à se positionner de manière la plus objective possible.

2. Documents

  • Document 1

Faut-il avoir peur de la mondialisation ? Non car elle est bénéfique pour tous les peuples, y compris pour les Français.

La mondialisation, qui est en vérité accélération de l’histoire, raccourcissement des distances, affaiblissement des frontières […], a sorti de la misère un milliard d’êtres humains en une seule génération.[…] La libéralisation de la finance a permis la circulation des capitaux et facilité le commerce international. L’innovation financière a permis une immense création de richesse et démocratisé les services financiers autrefois réservés aux plus aisés. […] Les technologies de l’information et l’Internet participatif ont apporté la démocratie au monde entier, à tel point que le nombre de dictatures décroît chaque année. Ils ont également mis les savoirs à la portée de tous, entre les bibliothèques en ligne et les cours gratuits proposés par les fondations comme Khan Academy pour la plupart des matières.[…]

JEVTOVIC Natasa, Quelques bienfaits de la mondialisation, dans Contrepoins.org, 10 octobre 2012, consulté le 29 avril 2020.

  • Document 2

La mondialisation est une réalité économique aux conséquences sociales, souvent néfastes, considérables. Alors que la mondialisation a engendré de nouveaux riches et une plus grande classe moyenne à l’échelle mondiale, le pouvoir d’achat de l’immense majorité des travailleurs n’a pas augmenté. Les produits et les services s’internationalisent rapidement. 

La plupart des pays du Sud ne progressent pas, au contraire : l’écart entre la t^te et la queue du peloton économique ne cesse de se creuser, notamment suite à la crise qui sévit depuis 2008. […] Les activités économiques se déplacent de plus en plus rapidement à travers le monde à la recherche de lieux de production moins chers. C’est la délocalisation. Elle frappe des millions de travailleurs, des pays riches comme des pays pauvres. De grandes entreprises (multinationales) font de plus en plus appel à la sous-traitance. 

[…] Un autre phénomène de la mondialisation est l’outsourcing ou l’externalisation. Des entreprises occidentales sous-traitent à grande échelle des missions et des emplois, notamment dans le secteur IT, à des pays asiatiques, particulièrement en Inde et en Chine. C’est également le cas de certaines grandes entreprises belges telles que Bekaert, Colruyt, Belgacom et Axa. Elles affirment que, même en temps de crise, il est difficile de trouver suffisamment d’informaticiens qualifiés. Ce que l’on sait avec certitude en tout cas, c’est que, dans ces pays-là, la prestation de services coûte beaucoup moins cher que chez nous et les employeurs ont bien moins de règles à respecter …

Extrait de FGTB, Au-delà des frontières. L’action internationale de la FGTB, Bruxelles, janvier 2011, consulté le 29 avril 2020.

  • Document 3 : Evolution du nombre d’usines et d’emplois (en millions) dans l’industrie de l’habillement au Bangladesh.

Extrait de Rana Plaza : un tournant de la mondialisation, dans Alternatives économiques, n°336, juin 2014, consulté le 29 avril 2020.

  • Document 4 : “H&M quitte la Chine pour l’Ethiopie”

Caricature de Piet, dans caricactus.canalblog.com, 23 août 2013, consulté le 29 avril 2020.

  • Document 5

Mondialisation et travail décent : des règles, vite !

La mondialisation devait s’accompagner d’opportunités pour l’ensemble de la planète. Cependant, elle a surtout contribué à la en transformer en un vaste marché, laissant sur le côté une large partie de l’humanité, incapable d’en saisir ces opportunités, au profit d’une minorité. […] L’Etat capitule face au poids des grands acteurs privés, pour qui les travailleurs sont souvent des outils interchangeables au gré des exigences des actionnaires. Afin de redonner de la dignité aux travailleurs et travailleuses du Nord et du Sud, il est temps que le politique réaffirme sa suprématie sur l’économique et pose des règles porteuses d’un bien commun à l’échelle mondiale. […]

Les travailleurs du monde entier, comme on l’a vu, sont directement mis en concurrence sur l’autel de la compétitivité, pour les inciter à être plus attractifs que leurs voisins. On assiste à un dumping social, salarial et fiscal généralisé. Une véritable course vers le fond, dont la marque Mattel est un bon exemple. La production de la célèbre Barbie a été délocalisée successivement au Japon, à Taiwan, puis à Hong-Kong, aux Philippines, et enfin en Chine. […]

Adidas a annoncé cet été 2008 qu’il délocalisait ses activités de Chine vers d’autres pays car la main d’œuvre en Chine devient trop chère. On croit rêver… Le concept de travailleur pauvre prend de l’ampleur, dans les pays industrialisés également.

Cette mise en concurrence alimente une idée fausse dans l’opinion publique : le travailleur du Sud serait le concurrent de celui du Nord et la cause de ses problèmes d’emploi et de revenus. Rien n’est plus faux !

Extrait de Mondialisation et travail décent : des règles, vite !, dans Oxfammagasinsdumonde.be, 17 février 2009, consulté le 29 avril 2020.

 

Notices:

  • Natasa Jevtovic est titulaire d’un Master 2 en économie politique de l’Institut d’études européennes, à Saint-Denis (Paris). Elle travail dans la finance et est également correspondante pour le quotidien serbe “Politika”. Elle est l’auteur d’un ouvrage “La Passion immobilière : Comment acheter un appartement avec le SMIC”. 
  • Libéraux. org est une association à but non lucratif, de droit français, créée en 2002. Elle gère et dirige plusieurs activités destinées à diffuser, sur le web, la pensée libérale en langue française.
  • FGTB  ou Fédération Générale du travail de Belgique est un syndicat de tendance socialiste comprenant plus de 1,5 millions de membres en Belgique. 
  • Secteur IT : secteur des technologies de l’information
  • Alternatives économiques : cette revue est un magazine mensuel français traitant de questions économiques et sociales. Ses auteurs sont des universitaires qui se montrent critiques vis-à-vis du néolibéralisme. Le journal revendique explicitement une ligne éditoriale “de gauche”. C’est un des périodiques les plus appréciés parmi certains membres du mouvement altermondialiste.
  • Piet : à l’époque de la caricature, Piet était étudiant en journalisme. Aujourd’hui, jeune journaliste et dessinateur de presse. 
  • Oxfam Magasins du monde est une fédération d’Organisations Non Gouvernementales (ONG) luttant contre la pauvreté et l’injustice dans le monde. En Belgique, Oxfam-Solidarité s’investit dans des projets de coopération au développement et d’aide d’urgence. Oxfam-Magasins du Monde et Oxfam-Wereldwinkels défendent et pratiquent le commerce équitable en proposant un large assortiment de produits. Tous mènent des campagnes de sensibilisation à destination des citoyens et des politiques. 

3. Consignes

Sur la base des documents ci-dessus : 

  1. En t’appuyant sur le concept de développement, énonce les différents types de conséquences de la mondialisation  et explicite pour chaque type un exemple vu en classe. Pour cela, complète le tableau ci-dessous.

Types de conséquences

Exemples vus en classe

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Sur la base du document 1, complète le tableau ci-dessous en y écrivant 3 types de conséquences de la mondialisation et en recopiant le court passage qui l’explicite. 

Types de conséquences

Exemples vus en classe

 

 

 

 

 

 

  1. Classe les 5 documents selon qu’ils t’apparaissent plutôt favorables ou plutôt défavorables à la mondialisation.

Documents plutôt favorables

Documents plutôt défavorables

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Rédige un lien de concordance ou de divergence entre les effets de la mondialisation mentionnés dans les documents 4 et 5.

5. Le document n°1 affirme « la mondialisation a sorti de la misère un milliard d’êtres humains en une seule génération».  Repère un passage d’un autre document qui contredit cette affirmation :

Document

Passage

N° …

 

6. En te basant sur l’appartenance idéologique des auteurs et de tes connaissances, énonce deux raisons de se méfier de et/ou de faire confiance aux points de vue développés par les documents n°1 et n°2.

Documents

Appartenance idéologique

Raisons de se méfier

Raisons de faire confiance

N°1

 

 

 

N°2

 

 

 

7. En te basant sur la nature des documents, énonce deux raisons de se méfier de et/ou de faire confiance aux points de vue développés par les documents n°3 et n°4.

Documents

Nature du document

Raisons de se méfier

Raisons de faire confiance

N°3

 

 

 

N°4

 

 

 

4. Exemple de production(s) attendue(s)

  1. En t’appuyant sur le concept de développement, énonce les différents types de conséquences de la mondialisation  et explicite pour chaque type un exemple vu en classe. Pour cela, complète le tableau ci-dessous.

Types de conséquences*

Exemples vus en classe

Economique :

*Croissance économique

*Part de l’industrie et des services

*Consommation

Selon ce qui a été vu en classe

Social

*Emploi ;

*Pouvoir d’achat : 

*Niveau de vie 

Selon ce qui a été vu en classe

Environnemental

*Urbanisation; 

*Respect de l’environnement

Selon ce qui a été vu en classe

Culturel

*Niveau d’instruction ; 

*Sciences; 

*Culture ; 

*Loisirs ; 

Selon ce qui a été vu en classe

*Il s’agit ici d’une proposition de catégorisation des conséquences. Une autre catégorisation pourrait avoir tout autant de sens. Celle proposée ici est uniquement exemplative. 

2. Sur la base du document 1, complète le tableau ci-dessous en y écrivant 3 types de conséquences de la mondialisation et en recopiant le court passage qui l’explicite. 

Types de conséquences

Exemples vus en classe

Social

“la mondialisation … a sorti de la misère un milliard d’êtres humains en une seule génération”

Culturel 

“les technologies de l’information et de l’internet … ont également mis les savoirs à la portée de tous…”

Economique

“L’innovation financière a permis une immense création de richesse”

  1. Classe les 5 documents selon qu’ils t’apparaissent plutôt favorables ou plutôt défavorables à la mondialisation.

Documents plutôt favorables

Documents plutôt défavorables

1

2

3*

3*

 

4

 

5

*la progression des emplois serait un élément plutôt favorable, mais l’augmentation du nombre d’usines considéré comme négative par l’impact sur l’environnement. 

4. Rédige un lien de concordance ou de divergence entre les effets de la mondialisation mentionnés dans les documents 4 et 5.

Les travailleurs du monde entier sont directement mis en concurrence (doc5) // délocalisation d’H&M de la Chine pour l’Ethiopie car les travailleurs coûtent moins cher (doc 4).

Travailleurs pauvres (doc 5) //”quand nos employés peuvent s’habiller chez nous, c’est qu’ils coûtent trop cher…” (doc.4)

5. Le document n°1 affirme « la mondialisation a sorti de la misère un milliard d’êtres humains en une seule génération».  Repère un passage d’un autre document qui contredit cette affirmation :

Documents

Passages

N°2

 

N° 4 et 5 

“le pouvoir d’achat de l’immense majorité des travailleurs n’a pas augmenté.”

Travailleurs pauvres (doc 5) //”quand nos employés peuvent s’habiller chez nous, c’est qu’ils coûtent trop cher…” (doc.4)

6. En te basant sur l’appartenance idéologique des auteurs et de tes connaissances, énonce deux raisons de se méfier de et/ou de faire confiance aux points de vue développés par les documents n°1 et n°2.

Documents

Appartenance idéologique

Raisons de se méfier

Raisons de

faire confiance

N°1

Libéral (droite)

La doctrine libérale est à l’origine pour la liberté d’entreprendre, la non-intervention de l’Etat dans les affaires privées, dont notamment la relation patron-travailleurs.

Les libéraux prendront donc davantage la défense des entrepreneurs, des dirigeants d’entreprise que des salariés. 

 

N°2

Socialiste (gauche)

Le socialisme, né au XIXe siècle, est une idéologie prônant davantage la défense des travailleurs, et une société égalitaire. 

Le contenu du document s’en ressent.

 

7. En te basant sur la nature des documents, énonce deux raisons de se méfier de et/ou de faire confiance aux points de vue développés par les documents n°3 et n°4.

Documents

Nature du document

Raisons de se méfier

Raisons de faire confiance

N°3

Graphique d’évolution

(Alternative économique est un magazine dont les auteurs des articles se montrent ouvertement critiques vis-à-vis du néolibéralisme)

Il s’agit de chiffres qui peuvent être facilement vérifiés en les comparant à d’autres sources. 

N°4

Caricature

Par définition une caricature est un dessin exagérant les traits.

(Fait avéré : H&M a quitté la Chine pour l’Ethiopie)

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Ressources:
    • Concepts : développement
    • Savoirs : délocalisation, mondialisation
    • Savoir-faire: sélectionner des informations pertinentes, repérer des concordances / divergences entre témoignages ou points de vue, identifier dans un document une/des caractéristique(s) d’un concept, formuler une/des raison(s) de se (mé-)fier, …

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

 

Eléments évalués
Indicateurs de qualité Pondération
Ressources Savoirs

-Enoncer les caractéristiques d’un concept : 

 

Savoir-faire

-Répondre à une question-clé permettant d’apprécier un témoignage de manière critique (Q1); 

-3 avis par témoignage sont relevés et corrects (Q2); 

-Trois concordances entre témoignages ou points de vue sont énoncées (Q3);

-Une divergence entre témoignages/points de vue est énoncée (Q3).

0-2-4-6-8-10

 

0-1-2-3 (x5)

0-2-4-6

0-2

7. Piste(s) pour le transfert et/ou la certification des apprentissages

Cette situation d’apprentissage peut être réalisée sur tout autre document présentant des points de vue opposés. 

Il est à noter que pour la réalisation optimale d’un exercice de critique, certaines informations doivent être fournies à l’élève. Vous en trouverez une synthèse ici

Le dossier 73 du manuel Terrhistoire, Tome 2 peut être également utilisé dans la même optique que cette situation d’apprentissage. 

8. Ressources

Vous trouverez les questions-clés liées à la critique ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *