**Comparer pour décrire une évolution – Le cas des migrations italienne syrienne

  • Année: 3e année
  • Prérequis: seconde guerre mondiale – accord bras charbon de 1946 – conflit en Syrie
  • Durée approximative: 50′
  • Niveau de complexité 

1. Contextualisation dans le parcours en FHG

Cette situation d’apprentissage permet de comparer les réalités sociales des migrations d’hier et d’aujourd’hui. Les élèves pourront donc identifier les permanences et les changements entre les conditions de migration des Italiens il y a plus de 70 ans et celles des Syriens. Ils pourront apprécier de manière critique l’évolution des conditions migratoires (raisons, accueil et transport).

2. Documents

  1. Une vidéo d’un témoignage d’une immigrée italienne sur les difficultés vécues lors de son arrivée en Belgique ICI
  2. Deux vidéos d’un témoignage de Syriens ICI et ICI
  3. Quelques images pour compléter le témoignage d’immigrée italienne

La Belgique promet aux mineurs des avantages sociaux et un logement « convenable », qui prendra pour beaucoup la forme de baraquements.

Source : http://charleroipaysnoir.blogspot.com/2017/05/

3. Consignes

À partir des documents, complète le tableau ci-dessous.

  Migrants italiens en 1946 Migrants d’aujourd’hui
Raisons du départ

Pourquoi avoir quitté son pays ?

   

Condition de transports

moyen de transport(s) utilisé(s)

   

Condition d’accueil

Lieu de vie :

Confort :

   

2. Rédige 2 phrases qui mettent en évidence une permanence et un changement entre la migration italienne de 1946 et celle des migrants syriens aujourd’hui.

4. Exemple de production attendue

  Migrants italiens en 1946 Migrants d’aujourd’hui

Raisons du départ

 

 économique : manque de travail en Italie et manque de main d’oeuvre en Belgique guerre  (crainte de mourir)

Condition de transports

moyens de transport utilisés

 

train (convoi organisé par l’état)

 

train – à pieds – bateau (transport organisé par des passeurs)

Condition d’accueil

Lieu de vie

Confort

baraquements (une à 2 pièces de vie)

minimale (pas d’eau courante)

 

Croix Rouge (centre de réfugiés) – chez des amis

vie en communauté – quelques pièces de vie

2.

Un élément qui a changé: la migration italienne de 1946 était organisée par l’état belge et italien (convois de train) contrairement à la migration syrienne qui est « illégale » et se fait par l’intermédiaire de passeurs.

Un élément qui n’a pas changé: les conditions d’accueil des migrants italiens de 1946 et celle des Syriens d’aujourd’hui sont précaires.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

(La structuration se fait au moment choisi par l’enseignant sous une forme au choix (p.ex. des fiches…):

  • Tâche : À partir de documents inédits relatifs à deux situations étudiées en classe, compléter un tableau de comparaison qui met en évidence des ressemblances et des différences en lien avec le concept abordé
  • Ressources:
    • concept : migration  (acteurs/lieux/facteurs/insertion)
    • repère temporel :  la Seconde  Guerre mondiale – accord bras-Charbon (23/06/1946) – conflit en Syrie
    • savoir-faire : identifier dans un document inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une ou des caractéristiques du concept abordé

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

Exemple de grille formative
Éléments évalués
Critères de qualité Pondération
Tâche Identifier des permanences et des changements entre la migration italienne de 1946 et celles des syriens d’aujourd’hui

 

Compléter un tableau pour mettre en évidence des caractéristiques relatives aux migrations des Italiens et des Syriens:

  • les raisons de départ sont correctement identifiées
  • les conditions de transports sont correctement identifiées
  • les conditions d’accueil (lieu de vie/confort) sont correctement identifiées

0/1/2

 

0/1/2

 

0/1/2/3/4

Un changement est correctement identifiée

0/1

Un permanence est correctement identifiée

0/1

7. Piste pour la certification des apprentissages

Le transfert peut se faire sur la visualisation de cette vidéo ICI qui montre que la migration italienne ne s’est pas faite uniquement dans le cadre accord bras charbon. On peut également montrer un témoignage de migrant d’une autre nationalité que syrienne et le comparer sur les 3 points abordés :  raisons/conditions de transports/conditions d’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *