**** Comparer : identifier des changements – La construction européenne – L’égalité hommes/femmes

  • Année: 5e
  • Prérequis: sélectionner des informations dans des documents de natures différentes
  • Durée approximative: 40 minutes
  • Niveau de complexité :

1. Contextualisation dans le parcours en FHG

On parle des « Pères fondateurs » de l’Europe, mais on pourrait se poser la question des « mères fondatrices » ? Au-delà de ce questionnement qui n’est pas que rhétorique, on peut se poser la question de ce que la construction européenne a mis en place en terme d’égalité de genre.

Cette situation d’apprentissage propose de mettre en perspective historique l’article 119 du Traité de Rome afin d’identifier les changements en terme d’égalité hommes/femmes.

2. Documents

  1. Sophie JACQUOT, « Les politiques d’égalité hommes/femmes de l’Union européenne depuis 1957 », Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe [en ligne], ISSN 2677-6588, 2016, mis en ligne le 11/04/2016, consulté le 04/02/2020.
  2. Interview de Florence Thébaud dans un article sur Euractiv.fr, consulté le 4 février 2020 ou  dans la vidéo de l’UNSa (5’54 »)
  3. Préambule du protocole d’accord, in « Les grèves féminines de la construction métallique et la revendication pour l’égalité de rémunération »Courrier hebdomadaire du CRISP, vol. 325-326, no. 18, 1966, § 218. https://doi.org/10.3917/cris.325.0001

3. Consignes

L’objectif premier du Traité de Rome est le développement économique et la fluidification des marchés européens. Cependant il a également permis des avancées sociales importantes en terme d’égalité hommes-femmes.

Sur la base des documents ci-dessous, identifie 5 avancées précises ainsi que 5 moyens utilisés pour faire avancer l’égalité hommes-femmes au départ du Traité de Rome.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Cet article a permis différentes avancées, comme :

Egalité de rémunération (1957), égalité de traitement dans l’emploi et sur le marché du travail (1976), égalité de l’accès à la sécurité sociale (1978), établissement d’exigences minimales en terme de congés parental et de maternité, assure la protection des travailleuses enceintes et des jeunes mères, définit le statut des travailleurs indépendants et de leurs conjoints. interdit les discriminations, …

Il fut également l’argument sur lequel se sont appuyées les grévistes de la FN d’Herstal en 1966 pour réclamer un « salaire égal, à travail égal » avec les hommes. 

Pour cela, il s’est appuyé sur :

Traités européens/directives/jurisprudence, extension des compétences communautaires, fémocrates comme Jacqueline Nonnon ou Fausta Deshormes La Vallee, lobby européen des femmes, financier, « droit mou », l’Institut européen pur l’égalité entre les hommes et les femmes (2010), et le Parlement européen.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Liens temporels :
    • Droit de vote des femmes (1948), CECA (1951), Grève des femmes de la FN (1966), …
  • Ressources :
    • Savoirs : Seconde Guerre mondiale, Traité de Rome (1957), Grève de Herstal (1966), OIT, …
    • Savoir-faire : analyser et interpréter des documents de natures différentes, …

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage.

Éléments évalués
Critères de qualité Pondération
Savoir-faire « analyser un document » 5 avancées sont correctement énoncées
5 moyens sont correctement énoncés
0-2-4-6-8-100-2-4-6-8-10

7. Piste(s) pour le transfert et/ou la certification des apprentissages

La situation peut être transférée à d’autres sujets historiques dont leur mise en perspective permet de comprendre les changements qu’ils ont engendrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *