Progression des apprentissages du 2e au 3e degré en histoire

L’élève inscrit dans une perspective historique un thème un thème d’aujourd’hui en vue d’éclairer des enjeux sociétaux liés à la diversité culturelle, la citoyenneté active, l’insertion socioprofessionnelle, l’environnement

2e degré

Les processus sont exclusivement évalués sur base de la maitrise des ressources définies pour les thèmes :

3e degré

Les processus sont exclusivement évalués sur base de la maitrise des ressources définies pour les thèmes :

Première unité d’acquis d’apprentissage – … selon l’axe de la situation dans le temps
(en lien avec la compétence disciplinaire “situer dans le temps”)

Processus “transférer”

Compléter une représentation du temps :

  • en y intégrant les informations puisées dans un nombre limité de documents inédits, relatives à une situation vue en classe et au concept abordé ;
  • et en mettant ces informations en relation avec des repères temporels pertinents.

Processus “transférer”

À l’aide d’un support de communication au choix (tableau, schéma, court texte, représentation du temps), situer dans leur contexte historique les informations puisées dans un nombre limité de documents inédits relatifs au thème :

  • en les mettant en relation avec des repères temporels pertinents ;
  • et en mobilisant les caractéristiques du concept abordé.
Cela implique que l’élève aura appris à :

Processus “connaitre”

  • expliciter les principes organisateurs d’une représentation du temps (chronologie, ordre) ;
  • énoncer les repères temporels pertinents pour situer dans leur contexte des faits ou des phénomènes historiques vus en classe et relatifs au thème abordé ;
  • énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe.

Processus “appliquer”

  • identifier dans un document inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une caractéristique du concept abordé ;
  • compléter une représentation du temps donnée par une information puisée dans un document inédit (information relative à une situation vue en classe et à une caractéristique du concept abordé) ;
  • ordonner dans une représentation du temps donnée des informations et des repères temporels pertinents.
Cela implique que l’élève aura appris à :

Processus “connaitre”

  • expliciter les principes organisateurs d’un support permettant de situer des informations dans leur contexte historique (tableau, schéma, court texte, représentation du temps) ;
  • énoncer et expliciter les repères temporels pertinents pour situer dans leur contexte des faits ou des phénomènes historiques vus en classe et relatifs au thème abordé ;
  • énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe.

Processus “appliquer”

  • identifier dans un document inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation non vue en classe une ou des caractéristiques du concept abordé ;
  • compléter un support au choix (tableau, schéma, représentation du temps) en replaçant dans son contexte temporel une information puisée dans un document inédit relative à une situation non vue et à une ou des caractéristiques du concept abordé ;
  • rédiger un court texte expliquant la relation entre une information puisée dans un document et un repère temporel pertinent vu en classe.

Deuxième unité d’acquis d’apprentissage – … selon l’axe de la  critique
(en lien avec la compétence disciplinaire “critiquer”)

Processus “transférer”

Apprécier de manière critique un témoignage ou un point de vue inédit, mais d’un genre familier relatif à une situation vue en classe en énonçant une ou plusieurs raisons de s’y fier et/ou de s’en méfier.

Processus “transférer”

Apprécier de manière critique un ensemble de témoignages ou de points de vue inédits, mais d’un genre familier relatif à une situation non vue en classe, en énonçant une ou plusieurs raisons de s’y fier et/ou de s’en méfier et en repérant des concordances, des divergences en lien avec le concept abordé.

Cela implique que l’élève aura appris à :

Processus “connaitre”

  • énoncer quelques questions clés à se poser pour apprécier de manière critique un témoignage ou un point de vue d’hier ou d’aujourd’hui ;
  • à partir d’exemples vus en classe, expliciter en quoi les réponses à ces questions invitent tantôt à se fier, tantôt à se méfier d’un témoignage ou d’un point de vue d’hier ou d’aujourd’hui ;
  • énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe.

Processus “appliquer”

  • au départ d’un témoignage ou d’un point de vue inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, répondre à quelques questions clés qui permettent de l’apprécier de manière critique ;
  • au départ de réponses à ces questions clés à propos d’un témoignage ou d’un point de vue inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, formuler une raison de se fier et/ou de se méfier ;
  • identifier dans un document inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une caractéristique du concept abordé.
Cela implique que l’élève aura appris à :

Processus “connaitre”

  • énoncer quelques questions clés à se poser pour apprécier de manière critique un témoignage ou un point de vue d’hier ou d’aujourd’hui ;
  • à partir d’exemples vus en classe, expliciter en quoi les réponses à ces questions invitent tantôt à se fier, tantôt à se méfier d’un témoignage ou d’un point de vue d’hier ou d’aujourd’hui ;
  • énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe.

Processus “appliquer”

  • au départ d’un ensemble limité de témoignages ou de points de vue inédits, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, répondre à quelques questions clés qui permettent de les apprécier de manière critique ;
  • au départ des réponses à ces questions clés, formuler une ou plusieurs raisons de se fier et/ou de se méfier ;
  • au départ de témoignages ou de points de vue inédits relatifs à une même situation, vue en classe, repérer des concordances, des divergences ;
  • identifier dans un ensemble limité de témoignages ou de points de vue, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une ou des caractéristiques du concept abordé.

Troisième unité d’acquis d’apprentissage – … selon l’axe de la  comparaison
(en lien avec la compétence disciplinaire “comparer”)

Processus “transférer”

À partir de documents inédits relatifs à deux situations étudiées en classe, compléter un tableau de comparaison qui met en évidence des ressemblances et des différences en lien avec le concept abordé.

Processus “transférer”

À partir d’un nombre limité de documents inédits relatifs à deux situations dont une non vue en classe :

  • construire un support de communication (tableau, schéma, poster, court texte, représentation du temps) qui met en évidence, selon les cas, des permanences ou des changements en lien avec le concept abordé ;
  • énoncer un ou plusieurs facteurs explicatifs de ces permanences et de ces changements.
Cela implique que l’élève aura appris à :

Processus “connaitre”

  • expliciter les principes organisateurs d’un tableau de comparaison ;
  • énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe.

Processus “appliquer”

  • identifier dans un document inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une caractéristique du concept abordé ;
  • identifier des ressemblances ou des différences concernant une caractéristique du concept abordé dans deux documents inédits, mais d’un genre familier, relatifs à deux situations vues en classe.
Cela implique que l’élève aura appris à :

Processus “connaitre”

  • expliciter les principes organisateurs d’un support permettant de comparer des informations (tableau, schéma, poster, court texte, représentation du temps) ;
  • énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe.

Processus “appliquer”

  • identifier dans un document inédit, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une ou des caractéristiques du concept abordé ;
  • identifier des permanences ou des changements concernant une caractéristique du concept abordé dans des documents inédits, mais d’un genre familier, relatifs à deux situations dont une non vue en classe ;
  • expliquer des permanences ou des changements vus en classe en utilisant des repères temporels pertinents.