UAA et compétences disciplinaires

UAA vue ensemble
Chaque unité d’acquis d’apprentissage définit, quel que soit le thème abordé, les attendus propres à chacune des compétences retenues. Ces attendus se déclinent différemment selon les processus activés :

  • pour le processus « connaitre», l’élève est amené à expliciter les ressources nécessaires à l’exercice de la compétence. Il le fait de mémoire, en s’appuyant sur des procédures et des exemples vus en classe ;
  • pour le processus « appliquer», l’élève est amené à mobiliser les ressources nécessaires à l’exercice de la compétence dans le cadre de situations entrainées. Il réalise une tâche à partir d’un nombre limité de documents et sur la base d’exemples vus en classe ;
  • pour le processus « transférer », l’élève est amené à mobiliser les ressources nécessaires à l’exercice de la compétence dans le cadre de situations nouvelles. Il réalise une tâche complexe à partir d’un nombre limité de documents traitant de situations non vues en classe.

Chaque compétence renvoie donc, en fonction des processus, à un petit nombre de tâches génériques envisagées de façon spiralaire. Ainsi, que l’on soit au 2e ou au 3e degré, il s’agit du même type de tâches, mais d’un niveau de complexité différent.
Pour un thème donné, tous les acquis d’apprentissage des processus présents dans les unités ne doivent bien évidemment pas être activés. Cependant, au cours de chaque année du cursus, des acquis d’apprentissage des trois unités doivent être mobilisés. De plus, au terme de chaque degré, l’ensemble des acquis d’apprentissage, en ce compris l’ensemble des ressources, doit être maitrisé par les élèves.